Ce qu’il n’est pas permis de faire dans une église pour qui n’est pas vieux-croyant :

Je cite cet extrait pour montrer combien nous sommes éloignés des exigences qui furent celles des anciens. A une époque où l’indécence et l’arrogance sont reines en France, de telles règles pourraient dans nos régions être considérées comme objets de scandale. Heureusement, la Russie tient bon face à Satan.. (NDT)

  • Porter des vêtements inappropriés (manches courtes, jupes courtes, pantalons pour les femmes, sandales). Toutefois, dans les régions du sud de l’Ukraine, l’attitude à l’égard des vêtements dans l’église est plus libérale. Par temps chaud, les femmes peuvent porter des robes à manches courtes, et les hommes des chemises. Les femmes doivent porter le foulard. En fonction de la région ou de la charte de la communauté, le châle peut être noué ou épinglé sur le fermoir ;
  • Faire des actions de prière : se signer (y compris avec les trois doigts – triperstie ), s’incliner, s’agenouiller, mettre des cierges, embrasser des icônes, s’approcher de la croix, prendre une prosphore, etc. Bien qu’il soit interdit de prier dans l’église elle-même, il est acceptable de se signer avec les deux doigts (dvuperstie) en entrant dans l’église, sinon, les “propriétaires du lieux” ne vous laisseront pas entrer ;
  • de se déplacer dans l’église pendant la Divine Liturgie, à l’exception du vestibule (espace situé près de l’entrée de l’église), qui est réservé aux nouveaux arrivants.
  • Participer aux Saints Mystères (la communion, là où elle est administrée, et la confession) ;
  • D’utiliser des téléphones et du matériel photographique sans l’autorisation du recteur ou du président de la congrégation.

Source : ruvera.ru

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir TIKHON sur Tipeee.