Dois-je porter le voile lorsque je prie à la maison ?

J’ai 19 ans et je vais à l’église depuis peu. Ma grand-mère m’a réprimandée à plusieurs reprises pour que je porte le voile lorsque je dis les prières du matin et du soir à la maison. Est-ce vraiment nécessaire ?

L’archiprêtre Dionisiy Burenko répond :

Votre grand-mère a tout à fait raison : les femmes doivent se couvrir la tête lorsqu’elles font la prière. Qu’une femme prie dans une église bondée ou seule dans sa chambre, elle est toujours en face de Dieu.

L’Église orthodoxe fonde le port du voile sur le message de saint Paul (1. Cor. 11, 5-10) : “Toute femme, au contraire, qui prie ou qui prophétise, la tête non voilée, déshonore son chef: c’est comme si elle était rasée. Car si une femme n’est pas voilée, qu’elle se coupe aussi les cheveux. Or, s’il est honteux pour une femme d’avoir les cheveux coupés ou d’être rasée, qu’elle se voile. L’homme ne doit pas se couvrir la tête, puisqu’il est l’image et la gloire de Dieu, tandis que la femme est la gloire de l’homme. En effet, l’homme n’a pas été tiré de la femme, mais la femme a été tirée de l’homme; et l’homme n’a pas été créé à cause de la femme, mais la femme a été créée à cause de l’homme. C’est pourquoi la femme, à cause des anges, doit avoir sur la tête une marque de l’autorité dont elle dépend.“. L’apôtre précise que le voile sert de symbole de l’obéissance de la femme à son mari et de signe pour les anges.

Dieu avait déterminé que l’homme serait le chef de famille et qu’il couvrirait l’épouse, et la femme a reçu le rôle d’assistante, c’est-à-dire qu’elle serait couverte par le mari. En effet, selon la règle de Saint Paul, seules les femmes mariées doivent se couvrir la tête lorsqu’elles prient. Mais en Ukraine, depuis des siècles, les femmes traditionnellement mariées, les filles “à vue” et même les petites filles vont à l’église avec des coiffes. Car dans l’Église orthodoxe, il existe une pieuse tradition : les femmes doivent porter un foulard à l’instar de la Sainte Vierge, qui, restée vierge, s’est couvert la tête en signe d’humilité.

Du temps de nos anciens, les femmes portaient un foulard avec grand respect avant la prière – mais comment peut-il en être autrement devant les icônes “tête nue” ? Sommes-nous devenus plus intelligents que nos ancêtres, alors pourquoi changer quoi que ce soit ?

L’apparence définit une personne d’une certaine manière. Et c’est très bien que pour la prière et la visite de l’église, nous ayons un certain code vestimentaire. Elle nous discipline et nous aide à nous affiner spirituellement. Il est donc nécessaire d’avoir la tête couverte lorsqu’on prie, car l’apôtre Paul s’est souvenu de la femme qui prie, sans préciser si elle est à l’église ou à la maison.

Source : http://voskrcerkov.ru/2021/03/27/58315/

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir TIKHON sur Tipeee.