L’icône unique de Saint Nicolas Le Thaumaturge “le fusillé” a été consacrée à Moscou.

Le caractère inhabituel de cette image de Saint-Nicolas le Thaumaturge réside dans le fait qu’une balle aplatie est insérée dans le champ de l’icône.

C’est l’une des 40 balles avec lesquelles on a tiré sur l’image de Saint-Nicolas, qui était située au-dessus des portes de la tour Nikolskaïa du Kremlin de Moscou lors du soulèvement anti-bolchevique des cadets les 1er et 2 novembre 1917.

La balle aplatie a été retrouvée et retirée de la couche de plâtre par des restaurateurs qui ont commencé à restaurer le tableau représentant Saint-Nicolas le Thaumaturge dans les années 2010.

Au cours des travaux, les experts ont enlevé la couche de peinture du 18ème siècle, laissant la couche du 17ème siècle. Que le tableau n’ait pas été détruit dans les années 1920 est tout bonnement miraculeux, il a simplement été mis au rebut avec des briques.

Lorsque, après la découverte, la balle aplatie a été retrouvée par le prêtre Igor Palkin, l’idée est venue de peindre une icône spéciale.

Cette icône est devenue l’image de Saint-Nicolas le Thaumaturge “Mozhaisky” – le défenseur de l’Église – “fusillé” à l’ère de la tourmente révolutionnaire. L’icône a été créée dans les ateliers créatifs “Tsargrad” sous la direction de Dmitry Trofimov.

L’une des caractéristiques de la nouvelle image est que dans les endroits où, à en juger par les anciennes photographies, il y avait des trous de balles, il y a des étoiles en laiton à huit branches avec des trous. Les emplacements de ces impacts de balles suivent en grande partie la silhouette du saint.

Source: itreba.org, pravoslavie.ru